Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • La leçon de cinéma de Marco Bellocchio: mercredi 19 mai, salle Buñuel, à 17h00

    cannes4.jpg

    Je vous annonçais il y a quelques jours que la leçon de cinéma du Festival de Cannes 2010 serait donnée par le cinéaste italien Marco Bellocchio. Voici le dernier communiqué de presse à ce sujet avec le lieu et l'heure de la leçon de cinéma!

    Il a déclaré, en acceptant l’invitation :
    «…Une leçon de cinéma n’a de sens, à mes yeux, que si elle est pratique, le travail sur le plateau, les prises, diriger l’équipe, les acteurs, commander, fais ceci, fais cela... Sur le plateau, la démocratie, l’égalité n’existent pas, il faut de la rigueur, de l’intérêt, de l’affection, du respect... Je ne crois pas en ces réalisateurs qui, pour faire pleurer, pensent être en droit de gifler une belle fille ou de l’insulter, etc. (on raconte souvent l’histoire de ce réalisateur de la fin du néo-réalisme qui, pour faire pleurer une toute jeune actrice, la frappait sur les jambes avec une cravache tandis qu’il la filmait en gros plan.)… Mais dans la mesure où je ne peux ici apporter qu’un témoignage oral, je dis que la chose la plus précieuse qu’un réalisateur puisse enseigner à ceux qui veulent faire ce métier (un métier, entre autres, extrêmement compliqué et je suis toujours étonné qu’il séduise tant de jeunes) c’est le travail avec les acteurs et les actrices… Parce que ce n’est pas la même chose de diriger un acteur ou une actrice lorsqu’il y a nécessité de convaincre, de “séduire” (et la “séduction” uniquement “artistique” d’une actrice est totalement différente de la “séduction” d’un acteur), voire d’être “séduits”, ce qui ne signifie pas nécessairement être fragiles ou passifs… Tout le monde peut enseigner la technique mais la manière de faire interpréter un personnage que vous avez imaginé par un être humain vivant est un don de la nature. On peut toutefois l’apprendre, en partie, d’un metteur en scène qui ne se soustrait pas au risque d’un échec… Il est impossible de garantir une jolie fin à toute relation humaine… »

    Au fil de son parcours, Marco Bellocchio a présenté dix films en Sélection officielle au Festival de Cannes, du Saut dans le Vide (1980) qui a remporté deux Prix d’interprétation, à Vincere (2009) considéré par la critique internationale comme un des meilleurs films de l’année.

    Après Martin Scorsese, Stephen Frears mais aussi Nanni Moretti, Wong Kar Wai ou Sydney Pollack, il va dialoguer avec Michel Ciment de sa pratique de réalisateur, son expérience du plateau, des difficultés du métier et de la manière dont il peut être transmis.

    Marco Bellocchio accueillera les journalistes et les cinéphiles mercredi 19 mai, salle Buñuel, à 17h00

  • Trouver un logement pendant le Festival de Cannes : tous les conseils et adresses!

    cannes56.jpg

    C'est sans doute curieusement la question qui revient le plus quand vous dîtes que vous partez au Festival de Cannes : tu loges où? Question à résoudre très simplement en temps normal et à laquelle il est compliqué de trouver une solution en période de festival. Tout d'abord, sachez que les hôtels et la plupart des résidences sont complets d'une année sur l'autre, réservés par les sociétés (production, distribution etc) et certains directement par le festival. Je devine déjà votre air catastrophé, vous qui rêviez de deux journées impromptues sur la Croisette en période de festival. Sachez que certain(e)s inconscient(e)s trouvent une chambre 4 jours avant. A ma décharge, j'essaie de trouver depuis que ma demande d'accréditation a été acceptée, à savoir en février! Depuis 10 ans, je pratique la même méthode: compter sur les désistements pour avoir une chambre à la dernière minute.  Ce qui me permet aujourd'hui de faire un petit tour d'horizon des logements proposés et de tirer un bilan des prix pratiqués à Cannes pendant le festival.

    Étonnamment ce sujet n'est jamais abordé par les médias. Or, la liberté des prix donne lieu à des tarifs et à des méthodes qui frôlent l'escroquerie (c'est un euphémisme). D'abord, les prix en période de Festival de Cannes sont rarement affichés mais "sur demande". Une fois le tarif ( prohibitif ) annoncé (en général multiplié par 4 voire jusqu'à 10 par rapport à la basse saison et plus élevé qu'en haute saison, sachant qu'on vous oblige la plupart du temps à réserver pour tout le festival -même si, à l'approche du festival s'il reste des nuits disponibles, on acceptera peut-être de vous les louer pour une période plus courte-) on vous demande le prépaiement intégral à la réservation! Inutile également d'espérer des tarifs préférentiels que vous réserviez un an à l'avance ou à la dernière minute: ce sont des forfaits fixes, et que vous soyez détenteurs d'une carte (Accor, Lucien Barrière ou autre) n'y changera rien. En 10 ans, j'ai expérimenté toutes sortes de logement et presque aucun n'était réellement à la hauteur des tarifs pratiqués.

    Si vous aimez la vie en communauté, le meilleur conseil que je pourrais vous donner est de choisir une location à plusieurs pour partager les frais. Plus vous vous éloignez de la Croisette et plus les tarifs diminuent (ainsi si tous les hôtels du centre sont complets, passé le Boulevard Carnot, il reste des disponibilités avec des tarifs plus attractifs, comme à l'hôtel Cannes Palacequi fait même actuellement des prix et gagner des nuits sur Facebook, reste à savoir si vous souhaitez traverser le Boulevard et faire 2 kms en noeud papillon ou robe longue sachant que la circulation est bloquée aux abords du palais aux heures de montées des marches).

    Je garde néanmoins  un très bon souvenir de ma première année de festival où, invitée par le Prix de la Jeunesse, je logeais à la Résidence Pierre et Vacances à Cannes La Bocca (vous pouvez y aller en bus ou bien à pied en longeant le front de mer).

    Concernant les hôtels, vous pourrez trouver de tout: des hôtels 2 étoiles plus chers que des 4 étoiles qui pratiquent les mêmes conditions que celles précédemment évoquées (prépaiement intégral à la réservation ) et le plus grand palace de Cannes avec des chambres moins chers que certaines d'un 3 étoiles médiocre.

    Petit tour d'horizon donc des différents hôtels:

    -Si vous avez la chance d'en avoir la possibilité pécuniaire choisissez le Gray d'Abion(530 euros par nuit avec réservation de 12 nuits obligatoires même s'il arrive que des chambres se libèrent vers la fin du festival à des tarifs plus "avantageux"), un peu en retrait de la Croisette, entièrement modernisé et refait à neuf, très cher certes mais finalement moins que d'autres 4 étoiles qui n'en ont pas le standing (comme l'hôtel Cristal par exemple qui propose sa dernière chambre à 4700 euros pour 12 nuits)ou évidemment le Majestic Barrière qui, avec ses nouveaux aménagements, est devenu le plus beau palace de la Croisette et surtout le plus proche du palais des festivals (Cliquez ici pour tout savoir sur le Majestic et sa rénovation).  Le Sofitel Palais Stéphanie est également très bien (ancien Noga Hilton) et tout aussi cher évidemment.

    majesticc.jpg
    Ci-dessus l'hôtel Majestic
    gray.jpg
    Ci-dessus, l'hôtel Gray d'Albion
    sofitel.jpg
    Ci-dessus, l'hôtel Sofitel Palais Stéphanie
    cristal.jpg
    Ci-dessus l'hôtel Cristal

    -Je peux aussi vous parler du Martinezpuisque j'y étais l'an passé invitée par L'Oréal en tant que gagnante du concours de blogs du Festival de Cannes 2008. Le service est attentionné (mais bousculé en période de festival et parfois dépassé par les événements), mais étant donné la grandeur de l'établissement toutes les chambres n'ont pu être rénovées et certaines mériteraient un petit rafraîchissement. L'endroit n'en demeure pas moins exceptionnel (spa, belle plage...).

    Martinez.jpg

    -L'hôtel le plus proche du palais des festivals (juste en face) est l'hôtel Splendid, un trois étoiles dont la propreté et l'amabilité laissent à désirer (sans compter que si vous avez une chambre ou même une suite au premier étage, on vous demandera de laisser les volets fermés à cause des vols). A noter que certaines chambres ont des kitchenettes (même si j'ignore si cela correspond aux normes actuelles), ce qui peut s'avérer pratique et économique en période de festival... même si l'hôtel lui ne l'est pas et propose en tout cas des prix bien au-dessus de ses prestations. Même constatation à l'Ibisqui, par ailleurs, est plus loin de la Croisette.

    splendid.jpg

    -Pour le rapport qualité prix, je vous recommanderais l'hôtel Mondial(sans restaurant mais moderne et propre, dans la rue d'Antibes), un trois étoiles dont certaines suites (moins chers que des chambres d'autres hôtels de même catégorie) donnent sur la mer (à noter: le wifi est gratuit).

    mondial.jpg

    -Ma préférence ira vers l'hôtel Canberra. Même si le service est parfois aléatoire en période de festival pour cause de personnel insuffisant, la nourriture y est bonne et la décoration (glamour et style années 50 avec de magnifiques salles de bain)  des chambres leur donne un aspect cocooning particulièrement agréable et relaxant en période de festival.

    canberra1.jpg
    canberra2.jpg

    - L'hôtel Mercure Croisette Beach, dont certaines chambres mériteraient là aussi d'être rénovées fait aussi partie des bonnes adresses (amabilité au rendez-vous, bonne situation, petite piscine, plage) même si le prix dépasse largement celui d'un Mercure "classique" même en haute saison.

    mercure.jpg

    -Si vous êtes en quête d'un logement et que vous ne regardez pas à la dépense, sachez qu'il reste des disponibilités à l'hôtel Eden(chambre classique à 4710 euros pour 12 jours, un peu plus éloigné de la Croisette mais très moderne) ou à l'hôtel 3:14(beaucoup plus cher) avec ses étages aux noms et à la décoration (plus ou moins heureuse) de continents ... qui semble avoir quelques difficultés à louer toutes ses chambres (j'ai plusieurs fois reçu une publicité "spécial festival").

    eden.jpg
    Ci-dessus: l'hôtel Eden
    trois.jpg
    Ci-dessus, l'hôtel 3:14

    Si vous voulez les adresses précises et des renseignements, je vous conseille la page "Hôtel Réservation" de l'office de tourisme qui vous informera de tous les appartements et chambres disponibles et sur lequel vous trouverez toutes les informations pratiques nécessaires.

    Évidemment, restent encore la solution locations auprès des particuliers. Là, je vous conseille de demander des photographies au préalable et surtout l'emplacement exact (on vous dira souvent "à deux pas de la Croisette", comme pour les hôtels d'ailleurs, ce qui, en période de festival où il est difficile de circuler ou de déambuler, peut représenter beaucoup de temps perdu).

    N'hésitez pas à nous faire part dans les commentaires de vos bons plans ou de vos propres déconvenues...

    Je ferai de nouveau un article plus détaillé sur certains hôtels au retour du festival ici et sur "In the mood for luxe" ainsi que sur mes adresses de prédilection.

  • Cannes sous l'ombre d'un nuage?

    volcan.jpg

    Après les intempéries et des vagues de 6 mètres de haut qui ont ravagé une partie de la Croisette le 5 mai créant des dégâts matériels importants, notamment sur les plages (même si du côté de la plage Majestic, on nous confirme que tout sera en ordre le 12 pour l'ouverture et même si les Cannois sont mobilisés pour que tout soit revenu à la normale le jour j) ayant même entraîné une demandé de classement en catastrophe naturelle par la municipalité, c'est maintenant ce cher volcan islandais Eyjafjöl qui fait planer une menace sur le bon déroulement du festival. On nous annonce ainsi aujourd'hui que des perturbations pourraient concerner un secteur de 2.000 km compris entre l'Islande, le sud du Portugal, jusqu'à Barcelone et Marseille. 15 aéroports espagnols sont déjà fermés depuis ce matin et 5000 vols ont déjà été annulés. Un conseil: faîtes comme moi, prenez le train... même si on imagine mal comment le festival pourrait avoir lieu dans des conditions normales si la menace du nuage de cendres continuait à planer les équipes de films et festivaliers venant du monde entier. Rappelons que le Festival de Cannes est l'événement (avec les Jeux Olympiques) le plus médiatisé au monde...

  • "Robin des bois" de Ridley Scott sur la plage Majestic 63

    robin.jpgJe vous ai déjà parlé de la plage Majestic 63 gérée pendant le Festival par ADR prod, mon lieu de prédilection l'an passémajestic634.jpg qui le sera sans aucun doute à nouveau cette année. C'est aussi là que sera donné le coup d'envoi des festivités de ce 63ème Festival puisque la fête de "Robin des bois", le film d'ouverture signé Ridley Scott,  y aura lieu. C'est aussi là que se trouvera l'équipe de PUREchannel, la nouvelle télévision web dont je vous parlais ici. En attendant des photos et reportages en direct de la plage Majestic 63, voici donc de nouveaux visuels.

    majestic63101.jpg
    majestic635.jpg
    majestic639.jpg
  • "Soleil Trompeur 2, l'Exode", de Nikita Mikhalkov - Compétition officielle du Festival de Cannes 2010

    soleil3.jpg
    soleil11.jpg

    ©UGC

    soleil10.jpg
    ©UGC
    soleil9.jpg
    ©UGC
    soleil8.jpg
    ©UGC
    soleil6.jpg
    ©UGC
    soleil5.jpg
    ©UGC
    soleil4.jpg
    ©UGC

    Je poursuis ma présentation des films de la sélection officielle  2010 avec aujourd'hui le seul film russe de la compétition officielle: Soleil Trompeur 2, l'Exode, de Nikita Mikhalkov, la suite de "Soleil trompeur" 16 ans après son Grand Prix du Jury au Festival de Cannes 1994 et 11 ans après la sélection hors compétition et en ouverture du festival du romanesque "Le  Barbier de Sibérie" également avec Oleg Menshikov.

    Synopsis: 1941. Cinq années ont passé depuis que les destinées du Général Kotov et de sa famille ont irrémédiablement changé.
     Aux premiers jours de la guerre, Kotov s'échappe miraculeusement du camp où il était détenu. Considéré comme mort par l'administration soviétique, Kotov est enrôlé dans un bataillon de volontaires au grade de simple soldat et envoyé au front. Sur le champ de bataille, il combat les Allemands sans merci. Grièvement blessé, on lui propose de quitter l'armée à plusieurs reprises. Mais persuadé que sa femme Maroussia et sa fille Nadia ont péri dans un camp de travail, il préfère rester aux côtés de ses camarades.  Pourtant, la réalité est toute autre... Les deux femmes sont bien en vie. Nadia, convaincue que son père est vivant, est devenue infirmière dans l'armée et continue de le chercher à travers tout le pays. 1943. Le major du KGB Arsentiev, qui avait fait arrêter et condamner Kotov, reçoit l'ordre de retrouver Kotov par Staline en personne. Arsentiev retrouvera-t-il sa trace dans un pays désormais dévasté par la guerre ? Et pourquoi Staline le fait-il soudainement rechercher après toutes ces années ?

    Casting :  Dmitry Dyuzhev , Sergei Makovetsky , Oleg Menshikov , Nikita Mikhalkov , Nadezhda Mikhalkova , Evgeny Mironov

    Films déjà présentés à Cannes:

    • 2010 - UTOMLYONNYE SOLNTSEM 2: PREDSTOYANIE (L'EXODE - SOLEIL TROMPEUR 2) - En Compétition Réalisation, Scénario & Dialogues, Interprète
    • 1999 - THE BARBER OF SIBERIA (LE BARBIER DE SIBERIE) - Hors Compétition Réalisation, Scénario & Dialogues
    • 1994 - OUTOMLIONNYE SOLNTSEM (SOLEIL TROMPEUR) - En Compétition Réalisation, Scénario & Dialogues, Interprète
    • 1987 - OCI CIORNIE (LES YEUX NOIRS) - En Compétition Réalisation, Scénario & Dialogues
    • 1983 - UNE GARE POUR DEUX - En Compétition Interprète
    • 1979 - PIATS VETCHEROV (CINQ SOIRÉES) - Section parallèle Réalisation
    • 1979 - SIBERIADA (SIBERIADE) - En Compétition Interprète
    • 1977 - NEOKONTCHENNAYA PIESA DLIA MEKHANITCHESKOGO PIANINO (PARTITION INACHEVÉE POUR PIANO MÉCANIQUE) - Hors Compétition Réalisation, Scénario & Dialogues, Interprète
    • 1964 - ROMANCE À MOSCOU - En Compétition Interprète

    Le Palmarès

    • 1994 - Grand Prix du Jury - OUTOMLIONNYE SOLNTSEM (SOLEIL TROMPEUR) - Long métrage

    Membre du Jury

    • 2004 - Courts métrages Cinéfondation - Président

    Filmographie:

    court métrage

    1967 : Devochka i veshchi

    1968 : And I Go Home

    1970 : A Quiet Day During the End of War

    long métrage

    1974 : Un étranger parmi les amis

    1976 : Esclave de l'amour

    1976 : Partition inachevée pour piano mécanique

    1979 : Quelques jours de la vie d'Oblomov

    1979 : Сinq Soirées

    1981 : Family Relations

    1983 : Sans témoins

    1987 : Les Yeux noirs

    1991 : Urga

    1992 : Anna 6-18

    1994 : Soleil trompeur

    1998 : Le Barbier de Sibérie

    2007 : 12

    2010 : Soleil trompeur 2

     

  • Sélection de la Cinéfondation et des Courts Métrages de la Sélection officielle

    cannes4.jpg

    CINEFONDATION
     
    COOKED de Jens BLANK ( Royaume-Uni)
     
    HINKERORT ZORASUNE (The Fifth Column) de Vatche BOULGHOURJIAN (États-Unis)                                                                          
     
    COUCOU-LES-NUAGES de Vincent CARDONA (France)                                              
     
    IJSLAND (Iceland) de Gilles COULIER (Belgique)
     
    FROZEN LAND de Tae-Yong KIM (Corée du Sud)
     
    JA VEĆ JESAM SVE ONO STO ZELIM DA IMAM (I Already Am Everything I Want to Have) de Dane KOMLJEN (Serbie)
     
    TAULUKAUPPIAAT (The Painting Sellers) de Juho KUOSMANEN (Finlande)      
     
    LOS MINUTOS, LAS HORAS (The Minutes, the Hours) de Janaína MARQUES RIBEIRO (Cuba)                                                                                          
     
    MIRAMARE de Michaela MÜLLER (Croatie)
     
    EL JUEGO (The Game) de Benjamin NAISHTAT (France)
     
    ĎAKUJEM, DOBRE ( Thanks, Fine) de Mátyás PRIKLER (Slovaquie)
     
    ITT VAGYOK (Here I Am) de Bálint SZIMLER (Hongrie)
     
    SHELLEY de Andrew WESMAN (États-Unis)
     
    COURTS METRAGES EN COMPETITION:
     
     
    CHIENNE D'HISTOIRE   de Serge AVÉDIKIAN  (France)
     
    FIRST AID   de Yarden CARMIN (Israël)
     
    ESTAÇÃO de  Marcia FARIA (Brésil)
     
    MUSCLES d'Edward HOUDSEN (Australie)
     
    MICKY BADER de  Frida KEMPF      (Suède)
     
    TO SWALLOW A TOAD de Jurgis KRASONS (Lettonie)
     
    ROSA de   Monica LAIRANA  (Argentine)
     
    MAYA de  Pedro Pío MARTÍN PÉREZ (Cuba)
     
    BLOKES de  Marialy RIVAS (Chili)

  • Inthemoodforcannes participe à Cannes Inside

    cannesinside.jpg

    Je vous ai déjà parlé brièvement du principe de Cannes Inside. un projet ludique  que vous pouvez aussi retrouver sur Facebook, une idée de couverture chorale et subjective du Festival de Cannes 2010 initiée par Vodkaster.

    C'est par le biais de twitter qu'une vingtaine de festivaliers-personnages-envoyés spéciaux vous feront part de leur vision de Cannes et de leurs péripéties festivalières. Chaque Insider incarnera un personnage réel ou fictif. Je ferai donc partie de l'aventure! Pour avoir vu la version préparatoire du site, je peux d'ores et déjà vous dire que les profils sont diversifiés et que le concept est  bien fait et vous permettra de suivre le festival comme si vous y étiez!

    Rendez-vous sur le compte twitter de Cannes Inside sur lequel vous trouverez plein d'informations exclusives tout au long de la journée en attendant le lancement officiel le 12 mai sur http://www.cannesinside.com/ . Rendez-vous sur le site dès maintenant si vous voulez  être informés du lancement par email.

    Et pour suivre Inthemoodforcannes sur twitter, c'est là: http://twitter.com/moodforcannes    (@moodforcannes)

    Et demain, je vous annonce un autre partenariat d'Inthemoodforcannes, exclusif celui-là! A suivre!

  • PUREchannel, une nouvelle web tv lancée à l'occasion du 63ème Festival de Cannes

    purechannel.jpgJe vous parlais hier de l'excellente initiative de touscoprod et de sa télévision participative. Il semblerait que Cannes soit le lieu et le moment idéaux pour le lancement des chaînes web puisque PUREchannel a également annoncé son lancement à l'occasion de ce 63ème Festival de Cannes: http://www.pure-channel.com
     
    Diffusée sur le web et via téléphone mobile, PUREchannel proposera du contenu exclusif et une vraie grille de programmes (émissions de plateau, reportages, fictions…), autour des grands événements culturels et tendances français (musique, cinéma, mode…).
    Et pour ne rien gâcher, elle se positionne comme un véritable pari technologique : utilisation de dernières technos de player et de diffusion, une ergonomie adaptée aux écrans tactiles (lancement sur iPhone et en exclusivité sur iPad), des émissions en direct...
     
    Pour ses premiers pas, PUREchannel a choisi de s’immerger au coeur du Festival de Cannes, avec bien sûr des interviews et des comptes-rendus de projections (avec Jean-Pierre Lavoignat en expert de choc), mais aussi des indiscrétions, des anecdotes du tapis rouge, les folies des soirées cannoises… le tout sur un ton décalé et agité :)
    Pour l’occasion, toutes les équipes de la chaîne s’installeront sur la plage ADR63 du Majestic. Si vous êtes/serez dans les parages, faites moi signe pour vous faire offrir un verre !

    Quelques exemples d'émissions de PUREchannel à Cannes:

    Le Light Show
    Grand show quotidien présenté par Guillaume MARSAUD, Le Light Show reviendra sur les événements majeurs de la journée et vous fera découvrir la vie du Festival dans son intégralité, de la partie officielle aux coulisses interdites. Entre invités en plateau et reportages inédits, Le Light Show sera une immersion au coeur du Festival.
     
    Tous en short
    Tous en short, c’est l’émission dédiée au court métrage. Souvent créatif et original cet art est pourtant peu médiatisé. Une injustice que PUREchannel souhaite réparer, avec la diffusion quotidienne d’un film précédée d’un entretien avec son réalisateur ou son producteur.
     
    RDV avec Jean-Pierre LAVOIGNAT
    Jean-Pierre LAVOIGNAT est LE spécialiste français du cinéma. Ecrivain et journaliste,il a participé au lancement des magazines Première et Studio, dont il a été,respectivement, rédacteur en chef et directeur de la rédaction entre 1982 et 2006.Il rejoint PUREchannel pour des discussions exclusives avec les plus grandes stars du 7e Art.
     

    J'aurai l'occasion de vous en reparler prochainement...