Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bollywood à l'honneur pour le 64ème Festival de Cannes avec "Bollywood, the Greatest Love Story EverTold" de Shekhar Kapoor

devdas.jpg

Voilà qui devrait confirmer que cette année 2011 sera sous le signe certes des grands auteurs comme chaque année mais aussi du glamour et, fait plus rare, de la gaieté.

Bollywood, The Greatest Love Story EverTold (Bollywood, la plus belle histoire d’amour jamais contée), c’est  en effet le titre d’un long métrage produit par Shekhar Kapoor qui sera projeté en exclusivité pour le Festival de Cannes et qui sera montré hors compétition. Je vous laisse découvrir le communiqué de presse du festival ci-dessous avant de vous en dire plus à ce sujet.

A l’origine, une discussion avec Shekhar Kapoor, membre du Jury de Cannes en 2010 : pourquoi ne pas réaliser un film réunissant les moments les plus beaux, les plus forts, les plus dansants de l’histoire du cinéma musical indien ? Quelques mois plus tard, voici Bollywood, The greatest love story ever told : un montage virevoltant et émouvant dans lequel Shekhar Kapoor, Rakeysh Omprakash Mehra
 et 
Jeff Zimbalist rendent hommage à ce cinéma qui a contribué à fonder l’identité de l’Inde dans le monde et à faire de Bombay l’une des capitales mondiales de l’histoire du cinéma.

« Qu’on l’adore ou qu’on le déteste, écrit Skhekhar Kapoor, qu’on l’identifie à quelque chose d’arrière-garde ou de définitivement moderne, on ne peut s’en passer. Mais avec lui, on se sent plus vivant que jamais. On dit chez nous que c’est la seule culture capable de rassembler tous les indiens. Depuis plusieurs décennies, c’est une fièvre qui a terrassé toutes les générations. C’est Bollywood ! »

Bollywood - The Greatest Love Story Ever Told

Réalisation Rakeysh Omprakash Mehra
 et 
Jeff Zimbalist

Production : Shekhar Kapoor &
UTV Motion Pictures avec Ronnie Screwvala et Trishya Screwvala.

Inde, 2011, 81mn

Les commentaires sont fermés.