Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

HÔTELS ET RESTAURANTS A CANNES

  • Mes bonnes adresses d'hôtels et restaurants à Cannes

    marriott8

    img_7672

    Consultez également cet article sur mon site Inthemoodforhotelsdeluxe.com en cliquant ici.

    En 16 festivals de Cannes couverts du premier au dernier jour, j’ai eu l’occasion d’expérimenter toutes sortes d’hôtels cannois  (du plus au moins luxueux) et toutes sortes de restaurants sur la Croisette. J’ai même fait de l’un de ces célèbres hôtels le cadre de mon premier roman, « L’amor dans l’âme », un roman dont l’intrigue se déroule au cœur du Festival de Cannes. C’est d’ailleurs probablement l’hôtel cannois que je préfère et celui par lequel j’ai choisi de débuter cet article. Après mes bonnes adresses à Deauville/Trouville, La Baule et Pornichet, Dinard/Saint-Malo, Paris 6, en Grèce,  je vous propose aujourd’hui mes bonnes adresses à Cannes.

    Voilà qui pourrait bien vous être utile à un peu plus de 4 mois du 70ème Festival du Film au sujet duquel vous pourrez trouver toutes les informations sur mon site consacré au Festival de Cannes Inthemoodforcannes.com. C’est aussi à Cannes, dans le cadre de soirées ou d’évènements du festival que j’ai eu le plaisir de déguster la cuisine de Pierre Gagnaire (soirée anniversaire des 65 ans du festival, photo du menu ci-dessous), de Florent Ladeyn, de Jean-François Piège et de Cyril Lignac, avec une mention spéciale pour ce dernier et son déjeuner remarquable.

    Lire la suite

  • Mon avis sur La Californie (Sénequier), nouveau restaurant à Cannes et coup de coeur du blog

    Retrouvez également cet article en cliquant ici sur Inthemoodforhotelsdeluxe.com.

    californie1

    img_7399

    En 16 ans de Festivals de Cannes avec, à chaque fois,  15 jours de présence sur la Croisette, j’ai expérimenté à peu près toutes sortes de restaurants à Cannes (je consacrerai d’ailleurs prochainement un article complet à mes bonnes adresses cannoises, ici et sur mon blog cannois Inthemoodforcannes.com), du restaurant du Carlton aux plus petits restaurants, de dîners de chefs étoilés en déjeuners expéditifs comme tout festivalier qui se respecte, cherchant en général à manger rapidement et à proximité du palais des festivals. Il faut dire que si les restaurants sont nombreux à Cannes, nombreux sont aussi les « attrape-touristes ».  Après avoir tergiversé, j’ai finalement testé ce nouveau restaurant (ouvert juste avant le festival) le dernier soir du festival, regrettant ensuite de ne pas l’avoir fait plus tôt…

    img_7478

    D’abord, avec ce restaurant, c’est un petit bout de Saint-Tropez qui vient à Cannes puisqu’il appartient à Sénequier. Vous retrouverez les célèbres tables triangulaires même si ce nouveau lieu est en vert et non en rouge comme le café / restaurant emblématique de Saint-Tropez. On y retrouve l’esprit brasserie chic qui a fait le succès de l’établissement tropézien.

    Breton d’origine, le chef de la Californie, Maurice Guillouet travaille depuis 15 ans pour la maison  ! ( après avoir exercé au Ritz et avec Joël Robuchon ).

    img_7482

    Il faut dire que l’emplacement est idéal pour les festivaliers puisque ce nouveau restaurant  et cocktail bar se situe juste en face le palais des festivals. Les plats proposés sont simples mais particulièrement bien présentés et cuisinés, avec de bons produits.

    img_7486

    A noter aussi et ce qui n’est pas toujours le cas à Cannes: l’accueil absolument remarquable et le service très prévenant (carrément une exception à Cannes, a fortiori en période de festivals, lorsque la concurrence essaie d’engranger un maximum de couverts et traite le client comme un numéro).

    img_7479

    img_7483

    Vous pourrez notamment y déguster de la salade niçoise, du homard bleu à la plancha, de l’omelette bio aux truffes,  des crevettes sautées à la thaï  mais aussi de la meringue chantilly,  la célèbre Tropézienne ou un délicieux fondant au chocolat.

    Le restaurant vous propose également une excellente formule du midi à 21,50 euros.

    Vous pourrez aussi y tester un pantagruélique petit déjeuner.

    Alors, tentés ? En tout cas, moi, dès mon prochain séjour à Cannes, j’y cours ! J’y ai dégusté un excellent dîner en plus d’y avoir passé un beau moment.

    La brasserie La Californie est ouverte toute l’année de 7h à 00h30.

    La Californie
    1 Square Mérimée
    Cannes
    Tél. : +33 (0) 93 39 20 10

    lacalifornie.fr

  • Le Five Hotel & Spa : nouvel hôtel de luxe à Cannes (ouverture en Mai, pour le festival)

     

    logofive.jpg

    Il y a quelques jours, j'avais publié ici un article assez long avec tous les renseignements et conseils pour trouver un hôtel à Cannes, pendant le Festival du Film. A l'occasion de mes recherches d'hôtels, j'ai découvert qu'un nouvel établissement allait prochainement ouvrir sur la Croisette dont l'offre hôtelière ne cesse  décidément de se renouveler après l'ouverture du "White Palm" devenu "Radisson Blu 1835 Hôtel et Thalasso" et après que le Palais Stéphanie soit devenu un Marriott début avril 2011.

    Un nouveau palace va donc s'ajouter prochainement à la liste des Carlton, Majestic, Martinez, Marriott avec le Five Hotel & Spa, un hôtel de 46 chambres et suites. Les informations à son sujet sont pour l'instant fragmentaires. L'office du tourisme cannois ne dispose encore d'aucune information même si un article de Nice Matin annonce son ouverture pour le mois de Mai, pour l'ouverture du Festival de Cannes. Nous savons également qu'il s'agit d'un projet des frères Pourcel (célèbres pour leur restaurant gastronomique "Le Jardin des sens", à Montpellier) accompagnés dans ce projet d'un promoteur du Sud Ouest.

     C'est le studio MHNA architectes Mark Hertrich & Nicolas Adnet  qui s'est chargé du projet et dont le nom vous dira peut-être quelque chose puisqu'ils s'étaient également occupés du Radisson Blu.

     L'hôtel sera également pourvu d'un spa haut de gammes : Cinq Mondes (comme à l'hôtel Monte Carlo Bay dont je vous ai déjà parlé ici à plusieurs reprises).

     C'est Jérôme de Oliveira qui s'occupera de la boutique de pâtisserie,  ancien du Plazza Athénée,  champion du monde de pâtisserie en 2009. Jérôme de Oliveira, crééra au Five hôtel & spa, une pâtisserie-salon de
    gourmandises "Intuitions by J".

    La carte du restaurant sera bien entendu signé des frères Pourcel (3 étoiles Michelin, jusqu'en 2005), le restaurant s'intitulera le SeaSens (qui bénéficiera apparemment d'une vue splendide sur le Suquet). La cuisine sera éxécutée par le chef australien Stéphane Giono. 

    L'hôtel se situe 1 rue Notre-Dame donc tout près du palais des festivals.  Un emplacement finalement judicieux dans une ville qui compte de nombreux congrès et évènements d'exception au premier rang desquels, bien sûr, le Festival du Film.

    J'aurai bientôt d'autres informations sur cet hôtel et, bien évidemment, je profiterai de ma présence à Cannes pour le festival pour y faire un tour et pour vous en dire plus ici et sur http://www.inthemoodforluxe.com .  Les frères Pourcel restent très discrets nous réservant l'effet de surprise... et c'est tant mieux.

  • The Five and spa: l'ouverture d'un nouveau palace à Cannes le jour de l'ouverture du Festival du Film

    Retrouvez mon article sur mon autre blog "In the mood for luxe" pour en savoir plus, en cliquant ici.

    five.jpg

     

  • Tous les conseils pour trouver un logement pendant le Festival de Cannes : adresses...

    affichecannes20115.jpgJ'avais déjà consacré un article à ce sujet, l'an passé. J'ai décidé de le réactualiser. Dans la même rubrique "Bons plans", je vous rappelle que vous pouvez retrouver mon article consacré aux accréditations et invitations. Pendant le festival, je vous ferai découvrir d'autres adresses cannoises sur http://www.inthemoodforluxe.com . En attendant voci de nombreux conseils et adresses si vous cherchez un logement à Cannes, pendant le festival...

    cannes56.jpg

    C'est sans doute curieusement la question qui revient le plus quand vous dîtes que vous partez au Festival de Cannes : tu loges où? Question à résoudre très simplement en temps normal et à laquelle il est compliqué de trouver une solution en période de festival. Tout d'abord, sachez que les hôtels et la plupart des résidences sont complets d'une année sur l'autre, réservés par les sociétés (production, distribution etc) et certains directement par le festival. Je devine déjà votre air catastrophé, vous qui rêviez de deux journées impromptues sur la Croisette, en période de festival. Sachez que certain(e)s inconscient(e)s trouvent une chambre 4 jours avant (et que la même inconsciente n'en a pas encore, pour cette année, mais a son accréditation en poche, ce qui est finalement le principal). A ma décharge, j'essaie de trouver depuis que ma demande d'accréditation a été acceptée, à savoir en début mars! Depuis 11 ans, je pratique la même méthode: compter sur les désistements pour avoir une chambre à la dernière minute.  Ce qui me permet aujourd'hui de faire un petit tour d'horizon des logements proposés (en ayant expérimenté 10) et de tirer un bilan des prix pratiqués à Cannes pendant le festival.

    Etonnamment ce sujet n'est jamais abordé par les médias. Or, la liberté des prix donne lieu à des tarifs et à des méthodes qui frôlent l'escroquerie (c'est un euphémisme). D'abord, les prix en période de Festival de Cannes sont rarement affichés mais "sur demande". Une fois le tarif ( prohibitif, le plus souvent ) annoncé (en général multiplié par 4 voire jusqu'à 10 par rapport à la basse saison et plus élevé qu'en haute saison, sachant qu'on vous oblige la plupart du temps à réserver pour tout le festival -même si, à l'approche du festival s'il reste des nuits disponibles, on acceptera peut-être de vous les louer pour une période plus courte-) on vous demande généralement le prépaiement intégral à la réservation! (ou des arrhes, en général la moitié du séjour, et le règlement intégral avant le début du festival). Inutile également d'espérer des tarifs préférentiels, que vous réserviez un an à l'avance ou à la dernière minute: ce sont des forfaits fixes, et que vous soyez détenteurs d'une carte (Accor, Lucien Barrière ou autre) n'y changera rien. En 11 ans, j'ai expérimenté toutes sortes de logement et presque aucun (sauf exceptions mentionnées ci-dessous) n'était réellement à la hauteur des tarifs pratiqués. Vous trouverez même des 2 étoiles plus chers que des 5 étoiles!

    Si vous aimez la vie en communauté, le meilleur conseil que je pourrais vous donner est de choisir une location à plusieurs pour partager les frais. Vous pourrez ainsi en trouver sur Amivac ou sur Homelidays, notamment.  Plus vous vous éloignez de la Croisette et plus les tarifs diminuent (ainsi si tous les hôtels du centre sont complets, passé le Boulevard Carnot, il reste des disponibilités avec des tarifs plus attractifs, reste à savoir si vous souhaitez traverser le Boulevard et faire 2 kms en noeud papillon ou robe longue sachant que la circulation est bloquée aux abords du palais aux heures de montées des marches transformant vos déambulations diurnes et nocturnes en parcours du combattant). Vous pourrez aussi trouver des colocations parfois à partir de 300 ou 400 euros par personne. (Twitter et Facebook sont d'excellents moyens de passer une petite annonce en vous suivant les comptes de personnes allant au festival).

    Je garde néanmoins  un très bon souvenir de ma première année de festival où, invitée par le Prix de la Jeunesse, je logeais à la Résidence Pierre et Vacances à Cannes La Bocca (vous pouvez y aller en bus ou bien à pied en longeant le front de mer).

    Concernant les hôtels, vous pourrez trouver de tout: des hôtels 2 étoiles plus chers que des 4 étoiles, donc, qui pratiquent les mêmes conditions que celles précédemment évoquées (prépaiement intégral à la réservation ) et le plus grand palace de Cannes avec des chambres moins chers que certaines d'un 3 étoiles médiocre.

    stephanie.jpg

    Petit tour d'horizon donc des différents hôtels:

    -Si vous avez la chance d'en avoir la possibilité pécuniaire choisissez le Gray d'Abion (plus de 500 euros par nuit avec réservation de 12 nuits obligatoires même s'il arrive que des chambres se libèrent vers la fin du festival à des tarifs plus "avantageux", je suis une adepte de son restaurant de plage, je vous en reparlerai bientôt, à mon avis, le meilleur de Cannes rapport qualité/prix/amabilité), un peu en retrait de la Croisette, entièrement modernisé et refait à neuf, très cher certes mais finalement moins que d'autres 4 étoiles qui n'en ont pas le standing (comme l'hôtel Cristal par exemple qui, l'an passé, proposait sa dernière chambre à 4700 euros pour 12 nuits)ou évidemment le Majestic Barrière qui, avec ses nouveaux aménagements, est devenu le plus beau palace de la Croisette et surtout le plus proche du palais des festivals (Cliquez ici pour tout savoir sur le Majestic et sa rénovation).

      Le Palais Stéphanie devient également la nouvelle adresse incontournable de la Croisette, devenu depuis le 1er Avril le JW Marriott Cannes auquel j'ai récemment consacré un article. 

    Parmi les nouveautés, également le Radisson Blu 1835 Hotel et Thalasso (dont je vous reparle très bientôt sur inthemoodforluxe.com ), ancien White Palm, véritable havre de paix et de luxe sur le port de Cannes (mais là, un peu plus loin, et sans doute pas assez pour qu'un taxi accepte de vous y emmener depuis le palais des festivals).

    radisson.jpg

    Si vous voulez encore quelques exemples de prix, sachez ainsi encore que l'hôtel Victoria, petit 4 étoiles, propose des chambres à 450 euros la nuit, sans compter le petit-déjeuner à 18 euros.

     

     majesticc.jpg

    Ci-dessus l'hôtel Majestic
    gray.jpg
    Ci-dessus, l'hôtel Gray d'Albion
    sofitel.jpg
    Ci-dessus, l'hôtel  Palais Stéphanie
    cristal.jpg
    Ci-dessus l'hôtel Cristal
     

    -Je peux aussi vous parler du Martinez puisque j'y étais en 2009 invitée par L'Oréal en tant que gagnante du concours de blogs du Festival de Cannes 2008. Le service est attentionné (mais bousculé en période de festival et parfois dépassé par les événements), mais étant donné la grandeur de l'établissement toutes les chambres n'ont pu être rénovées et certaines mériteraient un petit rafraichissement. L'endroit n'en demeure pas moins exceptionnel (spa, belle plage...).

    Martinez.jpg

    -L'hôtel le plus proche du palais des festivals (juste en face) est l'hôtel Splendid, un trois étoiles dont la propreté et l'amabilité laissent à désirer (sans compter que si vous avez une chambre ou même une suite au premier étage, on vous demandera de laisser les volets fermés "à cause des vols"). A noter que certaines chambres ont des kitchenettes (même si j'ignore si cela correspond aux normes actuelles), ce qui peut s'avérer pratique et économique en période de festival... même si l'hôtel, lui, ne l'est pas et propose en tout cas des prix bien au-dessus de ses prestations. Même constatation à l'Ibis qui, par ailleurs, est plus loin de la Croisette.

    splendid.jpg

    -Pour le rapport qualité prix, je vous recommanderais l'hôtel Mondial (sans restaurant mais moderne et propre, dans la rue d'Antibes), un trois étoiles dont certaines suites (moins chers que des chambres d'autres hôtels de même catégorie) donnent sur la mer (à noter: le wifi est gratuit).

    mondial.jpg

    -Parmi les hôtels "abordables", j'aime beaucoup aussi l'hôtel Canberra. Même si le service est parfois aléatoire en période de festival, pour cause de personnel insuffisant, la nourriture y est bonne et la décoration (glamour et style années 50 avec de magnifiques salles de bain)  des chambres leur donne un aspect cocooning particulièrement agréable et relaxant en période de festival.

    canberra1.jpg
    canberra2.jpg

    - L'hôtel Mercure Croisette Beach, dont certaines chambres mériteraient là aussi d'être rénovées fait aussi partie des bonnes adresses (amabilité au rendez-vous, bonne situation, petite piscine, plage) même si le prix dépasse largement celui d'un Mercure "classique" même en haute saison (minimum 4500 euros pour tout le festival).

    mercure.jpg
    eden.jpg
    Ci-dessus: l'hôtel Eden
    trois.jpg
    Ci-dessus, l'hôtel 3:14

    Si vous voulez les adresses précises et des renseignements, je vous conseille la page "Hôtel Réservation" de l'office de tourisme qui vous informera de tous les appartements et chambres disponibles et sur laquelle vous trouverez toutes les informations pratiques nécessaires. Vous y trouverez encore des chambres à la Résidence Excelsuites (mais sur le Boulevard Carnot, dont je vous parlais tout à l'heure), à partir de 81 euros par jour, à l'Azurene Royal Hôtel, un  2 étoiles rue du Commandant André (en plein centre) à partir de 100 euros par chambre, par nuit, à l'Hôtel Amarante Cannes (toujours sur le Boulevard Carnot), un 4 étoiles à partir de 110 euros par nuit, à l'Albert 1er, Avenue de Grasse, un deux étoiles, à partir de 116 euros, au Novotel Cannes Montfleury, avenue de Beauséjour (également loin de la Croisette), à partir de 119 euros par nuit...ou au 3.14, certes en plein centre (mais très bruyant, d'un hôtel plusieurs rues plus loin, j'en "subissais" la musique l'an passé) avec ses étages aux noms et à la décoration (plus ou moins heureuse) de continents  mais à 805 euros par nuit.

    Je vous laisse découvrir les autres offres, sur la page précitée. Si vous voulez des hôtels (de qualité) aux tarifs plus attractifs, il vous faudra vous éloigner de la Croisette, voire de Cannes, direction La Bocca ou même Mandelieu, voire plus loin... (mais certains, même en dehors de Cannes, en profitent aussi pour augmenter leurs tarifs).

    office.jpg

    Evidemment, reste encore la solution locations auprès des particuliers. Là, je vous conseille de demander des photographies au préalable (j'en connais pas mal qui ont eu des déconvenues) et surtout l'emplacement exact (on vous dira souvent "à deux pas de la Croisette" ou "proche du palais des festivals", comme pour les hôtels d'ailleurs, ce qui, en période de festival où il est difficile de circuler ou de déambuler, peut représenter beaucoup de temps perdu). L'emplacement idéal est pour moi entre la Croisette et le Boulevard Carnot et entre le palais des festivals et l'hôtel Martinez.

    N'hésitez pas à me faire part dans les commentaires ou par email (inthemoodforcinema@gmail.com ) de vos bons plans (si vous avez un bon plan hôtelier auquel je n'ai pas pensé, je suis preneuse!) ou de vos propres déconvenues...

    Je ferai, de nouveau, un article plus détaillé sur certains hôtels pendant et au retour du festival que sur mes adresses de prédilection, à la fois sur http://www.inthemoodforcannes.com et sur http://www.inthemoodforluxe.com .

    Je vous rappelle que, comme chaque année, vous pourrez suivre le 64ème Festival de Cannes en direct sur ce blog mais aussi sur deux de mes autres blogs, http://wwwinthemoodforcinema.com et http://www.inthemoodforluxe.com . Suivez-moi également sur mon compte twitter spécial Cannes  (http://twitter.com/moodforcannes ) et sur la nouvelle page Facebook d’Inthemoodforcannes (http://facebook.com/inthemoodforcannes)

  • Toutes les informations concernant le logement et l'accréditation

    medium_photosordi_1585.2.JPGPour beaucoup, le palais des festivals de Cannes d’ailleurs surnommé blockhaus en raison de son architecture glaciale et imposante s’apparente à une forteresse inaccessible et l’ascension de ses célèbres marches s'apparente à un Everest inatteignable aux étrangers à un cénacle donc seuls quelques initiés semblent détenir les inestimables clefs. Je vais donc vous donner tous les éléments pour obtenir le précieux sésame ou pour accéder aux projections si vous en êtes dépourvus.

                                         Les accréditations professionnelles

    L’idéal est bien évidemment d’être accrédité professionnel. Pour cela, il vous faut effectuer votre demande le plus tôt possible (pour chaque catégorie, il existe un nombre limité d’accréditations), en général il est possible d’effectuer la demande à partir de début février.

    Les accréditations presse sont réservées aux journalistes, photographes et techniciens de médias qui doivent bien entendu fournir toutes les pièces justificatives scrupuleusement vérifiées par le service des accréditations. La date limite d’inscription pour cette accréditation est fixée au 31 Mars 2007.

    Les acheteurs, vendeurs, producteurs et institutionnels de l'industrie cinématographique, français et étrangers, également pièces justificatives à l’appui, peuvent être accrédités par le marché du film et peuvent s’inscrire jusqu’au 30 Avril 2007.

     medium_photosordi_1380.2.JPGEnfin vous pouvez également solliciter l’accréditation Festival destinée aux professionnels français et étrangers pour laquelle la date limite d’inscription est fixée au 21 Avril 2007. Concernant ce dernier type d’accréditation, elle peut être aussi bien attribuée à un éminent producteur ou réalisateur qu’à un étudiant en cinéma (à condition qu’il appartienne à une des quelques rares écoles de cinéma permettant d’être accrédité et/ou qu’il envoie un dossier argumenté  constitué de pièces justificatives, ce nombre d’accréditations existant en nombre très limité). Evidemment ces deux accréditations présentent quelques différences. La première permet de réserver ses places parfois plusieurs jours à l’avance. La seconde vous rend tributaire des places remises en circulation et non utilisées par les premiers, (qui sont pénalisés s’ils les réservent et ne les utilisent pas) vous ne savez donc pas plus d’une journée à l’avance quels films vous irez voir mais ce système à l’avantage (normalement, ce qui n’est pas toujours le cas) qu’aucune place ne reste inutilisé.

    medium_cannes4.2.JPGCes trois types d’accréditation Festival, Marché du Film, Presse vous permettent donc d’assister à la sélection officielle au Palais des festivals. Si le précieux sésame vous a été refusé, pas de panique, il vous reste encore quelques solutions...

                                                                             Cannes cinéphiles

    medium_cinephiles.JPGD’abord, il est possible qu’en guise de lot de consolation on vous propose un pass « Cannes Cinéphiles » attribué en masse aux Cannois, membres d’associations de cinéphiles, étudiants en cinéma, groupes divers, (et pas toujours cinéphiles comme le nom du badge ne l’indique pas) et refoulés des pass professionnels. Ne vous réjouissez pas trop vite. Tout d’abord ce pass ne permet pas d’entrer dans le palais des festivals, et vous risquez même de vous faire déchirer votre carte si vous enfreignez la règle. Vous ne pouvez donc (normalement) pas accéder  à la sélection officielle. Ce pass vous donne néanmoins accès aux sélections parallèles : Semaine de la Critique, Quinzaine des Réalisateurs dont la qualité des films projetés est bien souvent égal voire supérieur à celle du palais des festivals. Vous pouvez normalement aussi assister aux projections « Un Certain Regard » sachant que tous les badges professionnels passent avant vous (de même pour la Semaine de la Critique et la Quinzaine des Réalisateurs où l’affluence est néanmoins moins importante) et ne seront eux-mêmes pas certains de tous entrer. Autant vous le dire, il n’est pas rare qu’à certaines projections aucun détenteur du pass Cannes Cinéphiles ne puisse entrer. Si, malgré cela, vous souhaitez solliciter ce pass, vous le pouvez jusqu’au 9 Mars 2007.

    Liens: accréditations

    Pour les 4 types d’accréditations précédemment évoquées vous trouverez tous les renseignements nécessaires et les formulaires sur le lien suivant : http://www.festival-cannes.fr/pratique/accreditation/index.php?langue=6001

    Site de Cannes Cinéphiles: http://www.cannes-cinema.com/-Cannes-Cinephiles

    Site internet de la Semaine de la Critique: http://www.semainedelacritique.com

    Quinzaine des Réalisateurs: http://www.quinzaine-realisateurs.com/

    A noter: la Semaine de la Critique et la Quinzaine des Réalisateurs, beaucoup plus acessibles, délivrent aussi leurs propres accréditations donnant accès à leurs sélections, vous pouvez également acheter un ticket pour une séance.

                                                                                                      Les concours :

    1-Le prix de la jeunesse

    medium_prix.2.JPGLe premier d’entre eux est celui qui me permit d’aller à Cannes la première fois, en 2001, comme à 40 jeunes européens alors, 60 désormais. Il s’agit du prix de la jeunesse. : 60 jeunes de France et d’Europe sont ainsi invités par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, au Festival, et sont donc accrédités professionnels pour toute la durée de leur séjour, à savoir une semaine. 7 d’entre eux sont sélectionnés pour être membres du « jury jeunes » du 16 au 27 mai 2007 pour décerner le Prix de la jeunesse. Tous les autres jeunes présélectionnés participent aux «  Rencontres professionnelles » dans la semaine du 20 au 27 mai : accès aux projections, initiation à l’image, critique de films, écriture de scénarios, reportages, parcours "à la rencontre des métiers du cinéma", incluant la réalisation de portraits / témoignages de professionnels présents à Cannes pendant le Festival (producteur, réalisateur, acteur, scénariste, scripte, cadreur, ingénieur du son, chef monteur, chef décorateur…).

    Conditions de participation :

     -être âgé de 18 à 25 ans (au 31 mars 2007).

    -Ne pas avoir été précédemment invité par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative dans le cadre du Prix de la Jeunesse.

      -Adresser avant le 29 mars au  Centre Régional Information Jeunesse de votre région :

    -1 texte (de 2 à 4 pages) sous forme libre (critique, poésie, chanson, conte…) exprimant votre rapport au cinéma et aux films, à travers le thème : La lumière.

    - une lettre de motivation

    -Un CV détaillé

    -4 photos d’identité

    L’accréditation, l’hébergement, les repas, le transport (sur la base d’un aller-retour en 2ème classe, carte 12-25 ans) est pris en charge par le Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative.

    Vous pourrez trouver de plus amples renseignements ici : http://www.prixdelajeunesse.com

    2-Lycéens à la Semaine de la Critique

    La Semaine Internationale de la Critique organise, en collaboration avec l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) et avec le soutien du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la vie associative et de l’Oroleis la (Toute) Jeune Critique, une opération autour de la critique de cinéma. Chaque année, la Semaine de la Critique invite des lycéens français à visionner sa Sélection sur la Croisette. Depuis 2005, les organisateurs ont souhaité associer l’OFAJ à cette opération et permettre à des lycéens allemands d’être invités. Comme de vrais critiques de cinéma, les lycéens français et allemands assistent ensemble quotidiennement aux projections des sept longs et sept courts métrages de la Sélection. Après avoir rencontré les équipes des films, ces apprentis journalistes écrivent leurs articles, dont les meilleurs sont publiés dans les médias partenaires (presse écrite, radio et Internet). A la fin de la Semaine, les lycéens français et allemands constituent un jury et délibèrent pour décerner le Prix de la (Toute) Jeune Critique au meilleur long métrage de la Sélection.
     
    Parallèlement, deux Prix sont remis par l’OFAJ aux auteurs de la meilleure critique en français et de la meilleure critique en allemand. Les lauréats sont invités au Festival International du Film de Berlin (Berlinale) en 2008. 32 participants seront sélectionnés par le biais d’un jeu-concours (16 jeunes Français et 16 jeunes allemands).
    La date limite d’envoi des candidatures est fixée au 8 avril 2007.

    Lien avec tous les renseignements sur les conditions de participation : http://www.semainedelacritique.com/sites/rubrique.php3?id_rubrique=7

    3-Concours Allo Ciné

    Cette année Allo Ciné a lancé un concours pour fêter ses 10 ans et les 60 ans du Festival. L’heureux lauréat pourra accompagner la rédaction au Festival pour toute sa durée du 16 au 27 Mai ! Pour cela, vous avez jusqu’au mois d’Avril pour réaliser un blog  sur Allociné le plus original, réussi, convaincant, personnel, un blog bien sûr entièrement consacré au Festival de Cannes et à ses 60 ans. Lien : http://allocine.blogs.allocine.fr/  

    Si vous n’êtes ni professionnel, ni cinéphile, ni lauréat d’un de ces concours comment faire me direz-vous (et si pour vous Cannes ne se limite pas à vous installer sur un escabeau dès 7 heures du matin pour espérer tenter d’apercevoir la robe d’une starlette à la montée des marches de 19H30, si, si, ça existe…) :

                                                                            Derniers recours:

    1-Chaque hôtel reçoit un certain nombre d’invitations du Syndicat des hôteliers, le plus souvent pour des projections en journée. Vérifiez bien que cette accréditation soit bleue, si elle est rose vous devrez l’échanger contre une bleue les roses étant réservées aux détenteurs de badges. Ne me demandez pas pourquoi, à Cannes s’établissent une hiérarchie et un règlement parfois iniques et aux frontières de l’absurde mais vous verrez : il est de bon ton de protester (le festivalier cannois est toujours mécontent, blasé, insatisfait) mais on s’y habitue vite. Donc si vous demandez gentiment à votre hôtel(ier) adoré, il n’est pas impossible qu’il vous donne des invitations. Plus la catégorie de l’hôtel est élevée, et a fortiori si l’hôtelier se transforme en concierge prêt à tout pour vous satisfaire, il est fort possible qu’il s’agisse aussi d’invitations pour les séances du soir.

    2-L’an passé le festival avait mis au point un système très judicieux appelé « accès dernière minute » situé derrière les marches permettant aux professionnels retardataires ou à ceux n’ayant pas eu d’invitations et même aux détenteurs du pass Cannes cinéphiles d’accéder aux séances officielles (même parfois à celles du soir, voire de l’ouverture et de la clôture m’a-t-on dit). Comme son nom l’indique, il vous faudra attendre jusqu’à la dernière minute pour savoir s’il reste des places libres et donc attendre parfois deux heures, en plein soleil et debout.

    3-Enfin, si vous ne correspondez à aucun cas de figure ci-dessus et si vous n’êtes pas non plus le fils  ou le neveu de Gilles Jacob, sachez  que devant le palais il arrive que certaines invitations soient distribuées par les retardataires qui n’ont pas le temps ou l’envie de les restituer au guichet du « last minute ticket ». Sachez enfin qu’en aucun  cas on ne doit vous vendre une place. C’est évidemment totalement interdit et risquerait de vous bloquer l’accès au palais pour le restant du Festival.

                          ----------------------------------------------------------------------------------------------------

    -N’oubliez pas que pour la séance du soir (19H30 et 22H30)  la tenue de soirée est de rigueur, relativement libre pour les femmes, en revanche pour les hommes le nœud papillon et le costume sont obligatoires. Le protocole est intransigeant avec cette formalité…et pensez aux chaussures, les baskets sont formellement prohibées et risqueraient de vous bloquer l’accès aux marches, même en possession du précieux sésame ET de l’invitation, qui que vous soyez!

    -Enfin, si vous n’êtes pas à Cannes, sachez que la plupart des films sortent désormais en salles en même temps, l’attente…et l’atmosphère, électrique, incomparable, survolté, révolté, mais magique aussi, malgré tout,  en moins. Le film des 60 ans sera également diffusé en simultané sur Canal plus qui diffuse également les soirées d’ouverture ou de clôture.

                                                                      Le logement pendant le festival, à Cannes :

    medium_cannes2.2.JPGQuant au logement, il s’agit, là aussi, d’un véritable parcours du combattant la plupart des hôtels et résidences étant réservés d’une année sur l’autre et donc TOUS d’ores et déjà complets...officiellement. Je ne peux que vous conseiller de vous armer de patience, de vous mettre sur liste d’attente, de rappeler régulièrement, les annulations des options posées sur les chambres ayant en général lieu les semaines et les jours précédant le festival. Vous pouvez également essayer dans les communes avoisinantes (Antibes, Mandelieu etc) néanmoins bien souvent également prises d’assaut (parfois jusqu’à Monaco, en sachant que le Grand Prix qui se déroule en général à la même période suscite également une très forte affluence ) et sachant également qu’aux heures des projections des films en compétition (à partir de 18H en général) Cannes devient totalement inaccessible, et la circulation, même des transports en commun fonctionne au ralenti en raison des nombreux embouteillages que cela provoque. Dans la plupart des hôtels, on vous obligera bien souvent à réserver pour la totalité du festival, parfois à régler la totalité du séjour avant votre arrivée (de même les prix en période de festival sont rarement affichés, sachant qu’ils doublent …au minimum), mais si vous venez plutôt vers la fin, vous pourrez certainement réserver seulement pour quelques jours, en réservant la semaine même.

    Vous trouverez toute la liste des hôtels et résidences et des éventuelles disponibilités ici :  http://www.cannes-hotel-reservation.fr/  .

    Bonne chance…et bon festival !

    Sandra.M