Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bérénice Béjo maîtresse de cérémonie de l'ouverture et de la clôture du Festival de Cannes 2012

bérrénice.jpg

artist93.jpg

 

Photo ci-dessus : crédits inthemoodforcinema.com . Conférence de presse du Festival de Cannes 2011 du film "The Artist".

 

artist94.jpg

 

Photo ci-dessus : crédits inthemoodforcinema.com . Conférence de presse du Festival de Cannes 2011 du film "The Artist".

Puisque, après une fuite dans la presse, cela a été confirmé par l'agent de l'actrice puis officiellement par le festival (alors que l'annonce ne devait être faîte que demain, lors de la conférence de presse du festival), je peux également vous annoncer que Bérénice Béjo sera la maîtresse de cérémonie de l'ouverture et de la clôture de ce 65ème Festival de Cannes, après Mélanie Laurent, maîtresse de cinéma enjouée qui avait même esquissé quelques pas de danse, l'an passé.

Après une année remarquable propulsée par la découverte de "The Artist" à Cannes, Bérénice Béjo la termine donc en beauté là où tout avait commencé. Nommée comme meilleur second rôle aux Oscars, elle a également reçu le César de la meilleure actrice 2012.

La première fois que je l'avais réellement remarquée, c'était dans un très beau film intitulé "Sans elle" signé Anna de Palma et dans lequel cette dernière et Aurélien Wiik irradiaient l'écran.

sans5.jpg

Pour l'occasion, ci-dessous, je vous propose 2 critiques de films dans lesquels elle joue : "The Artist", évidemment et "L'enfer" ainsi que sa filmographie.

Cliquez ici pour lire ma critique de "The Artist" de Michel Hazanavicius

Cliquez ici pour lire ma critique de "L'Enfer" de Henri-Georges Clouzot

Filmographie de Bérénice Béjo

1998 : Les Sœurs Hamlet de Abdelkrim Bahloul

 1999 : Passionnément de Bruno Nuytten

 2000 : Meilleur Espoir féminin de Gérard Jugnot

 2000 : La Captive de Chantal Akerman

 2001 : Chevalier de Brian Helgeland

 2001 : 24 heures de la vie d'une femme de Laurent Bouhnik

 2002 : Comme un avion de Marie-France Pisier

 2003 : Une petite fée (court métrage) de Jerome Genevray

 2003 : Dans le rouge du couchant de Edgardo Cozarinsky

 2003 : Sans elle (Sem ela) de Anna da Palma

 2003 : Ciao bambino (court métrage) de Pascal Chauveau

 2004 : Dissonances de Jérôme Cornuau

 2004 : Le Grand Rôle de Steve Suissa

 2004 : Sans douleur (court métrage) de Eric Paccoud

 2005 : Cavalcade de Steve Suissa

 2006 : OSS 117 : Le Caire, nid d'espions de Michel Hazanavicius

 2007 : La Pomme d'Adam de Jerome Genevray

 2007 : La Maison de Manuel Poirier

 2007 : 13 m² de Barthélémy Grossman

 2008 : Modern Love de Stéphane Kazandjian

 2008 : Bouquet final de Michel Delgado

 2009 : L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea (reconstitutions).

 2011 : La Traque de Antoine Blossier

 2011 : The Artist de Michel Hazanavicius

 2012 : Populaire de Regis Roinsard

 2012 : Au bonheur des ogres de Nicolas Bary

 

Les commentaires sont fermés.