Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Festival de Cannes 2012 : la sélection de l'Atelier de la Cinéfondation

Voici le communiqué de presse à propos de la sélection de la Cinéfondation 2012...En attendant de nouvelles critiques de films sur ce blog et de nouvelles informations sur le Festival de Cannes 2012, retrouvez l'actualité sur http://inthemoodlemag.com .

Depuis sa création en 2005, L’Atelier de la Cinéfondation encourage le cinéma de création et favorise l’émergence d’une nouvelle génération de cinéastes originaires du monde entier. 115 réalisateurs en ont ainsi bénéficié, 72 films ont été réalisés et 20 sont actuellement en pré production. En 2012, L’Atelier a sélectionné 15 projets venus de 14 pays pour leur qualité artistique et l’originalité de leur propos. Les réalisateurs participeront avec leurs producteurs au Festival de Cannes, où des rendez-vous individuels seront organisés du 18 au 25 mai avec tous les professionnels intéressés par leur projet et susceptibles de compléter le financement de leur film.

 

Odysseys Malek Bensmaïl Algeria
To Kill A Man Alejandro Almendras Chile
Du, Zooey and Ma Robin Weng China
Underground Fragrance Pengfei Song China
Des Etoiles Dyana Gaye

France /

Senegal

The Untold Tale Shivajee Chandrabhushan India
Run Philippe Lacôte Ivory Coast
Blessed Benefits Mahmoud Al Massad Jordan
In Your Name Marco van Geffen Netherlands
3000 Nights Mai Masri Palestine
The Last Land Pablo Lamar Paraguay
The Dog Show Ralston Jover Philippines
Tristes Monroes Gabriel Abrantes & Daniel Schmidt

France /

Portugal

Touch Me Not Adina Pintilie Romania
Cannibal Manuel Martín Cuenca Spain

 

 Le Livre des Projets ainsi que les fiches d’inscription aux rendez-vous seront disponibles début avril sur le site www.cinefondation.com
Les professionnels souhaitant les réalisateurs et leurs producteurs pourront alors solliciter un rendez-vous.

Les commentaires sont fermés.