Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Mon bilan de l'année cinéma 2010

    Retrouvez mon bilan de l'année cinéma 2010 sur Inthemoodforcinema, en cliquant ici. Vous y trouverez mon bilan et top 2010, et mes projets et souhaits pour 2011.

    shutter2.jpg

  • Bientôt à l'affiche: "Abel" de Diego Luna (sélection officielle Cannes 2010)

    C'est le 12 janvier que sortira en salles le 1er film de l'acteur Diego Luna en tant que réalisateur. Si je vous en parle dès maintenant, c'est parce que ce film, présenté en sélection officielle du Festival de Cannes 2010 et compétition du dernier Festival du Cinéma Américain de Deauville,  est malheureusement reparti bredouille de ce dernier et aurait à mon sens, davantage que "Mother and child", mérité de figurer au palmarès.

    abel4.jpg

     Abel est ainsi un enfant de 9 ans qui ne parle plus depuis que son père a quitté la maison. Un jour il retrouve la parole et se prend pour son père. Tout le monde se plie à ses volontés et joue le jeu jusqu’au jour où le père d’Abel réapparait. (Vous trouverez ci-dessus deux vidéos de la conférence de presse dans laquelle Diego Luna explique la genèse du film).  « Abel » a été présenté hors compétition dans le cadre du dernier Festival de Cannes. Filmé la plupart du temps à hauteur d’Abel, le regard, frondeur, déterminé, si touchant du petit garçon, nous saisit dès le début pour ne plus nous quitter et pour, finalement, arracher au nôtre quelques larmes. Avec beaucoup de pudeur et de drôlerie, parfois pour désamorcer des scènes qui auraient pu se révéler glauques, Diego Luna nous embarque dans son histoire qu’il filme et conte avec beaucoup de tendresse, nous surprend avec ce qu’on attend. Tendresse pour ce petit garçon, un peu celui qu’il a été comme il l’a expliqué en conférence de presse, mais aussi d’une certaine manière pour cette mère, aimante et courageuse, à laquelle son film rend hommage (Diego Luna a perdu sa mère dans sa petite enfance) à travers le personnage de la mère d’Abel. Pour son premier film, Diego Luna a réussi sans doute ce qu’il y a de plus compliqué : donner l’apparence de la simplicité à une histoire qui est loin de l’être et susciter l’émotion, sans jamais la forcer, par le ton du film, burlesque et poignant, par la puissance du sujet et de son (réellement extraordinaire) jeune acteur principal dont, en conférence de presse, Diego Luna a ainsi souligné à quel point (presque effrayant) il avait un comportement adulte, voire paternaliste, à l’image du personnage qu’il a incarné. Pour en savoir plus, retrouvez mon premier bilan de la compétition sur In the mood for Deauville.

    abel.jpg

    Retrouvez aussi l'actualité sur les autres blogs inthemood: In the mood for cinema, In the mood for Deauville, In the mood for luxe.

  • "Another year" de Mike Leigh (sélection Cannes 2010) cette semaine à l'affiche

     

    another7.jpg

    another2.jpg

     « Another year » de Mike Leigh était présenté en compétition du Festival de Cannes 2010 où il figurait parmi les favoris. Un vrai mystère puisque très peu d'informations avaient filtré  sur ce film avant la projection. Onzième film de Mike Leigh qui fait partie du cercle fermé des réalisateurs ayant déjà obtenu la palme d'or (pour « Secrets et mensonges » en 1996 même si je lui préfère largement « All or nothing ») ou encore le prix de la mise en scène pour « Naked » en 1993, « Another year » était ainsi le quatrième film de Mike Leigh en compétition à Cannes. Jim Broadbent, Philip Davis, Imelda Staunton, les acteurs fétiches du réalisateur, sont ainsi de nouveau de la partie.

    Synopsis :L'histoire d'un couple heureux (Tom, géologue, et Gerri, psychologue !) qui va devoir supporter les tracas de son entourage.

    « Another year » est avant tout centré sur ses personnages, à la fois communs et atypiques mais en tout cas dépeints avec beaucoup d'humanité, de sensibilité, d'empathie. La caméra scrute habilement et pudiquement leurs visages et le basculement d'une émotion à son contraire que la première masquait.

     Mike Leigh est particulièrement doué pour capturer les choses de la vie, une mélancolie, une solitude derrière une exubérance. Si son film comme toujours se passe dans un milieu bien particulier (la classe britannique « moyenne », voire pauvre, avec toujours le chômage en arrière-plan) chacun pourra se reconnaître dans l'un de ses personnages vibrants d'humanité, et d'émouvantes contradictions.

    « Another year » est divisé en 4 saisons, (printemps, été, automne, hiver) :  en une année, à la fois comme les autres et différente des autres, alors que les jours et les saisons s'égrènent, le couple de Tom et Gerri reste la stabilité au centre de ce petit monde. En une année, ce sont les tourments et les bonheurs de l'existence qui se déroulent autour d'eux : deuil, séparation, rencontre, naissance, dépression...

    Mike Leigh sait tourner en dérision les situations dramatiques sans que jamais ses personnages soient ridiculisés mais au contraire en    faisant des héros du quotidien ( des « héros cachés ») de ces êtres perdus qui donnent constamment le change comme Mary ( formidable Lesley Manville), l'amie envahissante du couple ou encore comme  Tom le frère qui perd sa femme (très beau personnage digne, tout en silences et pudeur), Ken l'ami qui, comme Mary noie souvent sa solitude dans l'alcool et fait de vaines avances à cette dernière.

    Des tons doux et lumineux du printemps et de l'été, finit par tourner au gris d'un hiver crépusculaire au cours duquel le vrai visage de Mary se révèle dans un dernier plan aussi simple, profond que bouleversant.

      De très bons dialogues et des comédiens excellemment dirigés contribuent enfin à faire de ce film  une saison particulière à la fois drôle et nostalgique, et en tout cas profondément humaine et universelle dont la morale à la Voltaire pourrait être « Il faut cultiver notre jardin » (Tom et Gerri y passent ainsi beaucoup de temps au sens propre comme au figuré... : ils s'appliquent ainsi à changer et améliorer ou du moins aider le monde qui les entoure). Un film qui aurait (au moins) mérité un prix du scénario  pour son apparente simplicité qui met si bien en valeur la complexité  et les tourments cachés de ses personnages. 

  • Le 64ème Festival de Cannes (2011) en direct sur ce blog: partenariats

    bancannes.jpgComme vous l'avez peut-être constaté, ce blog s'est mis à l'heure du Festival de Cannes 2011, et vous pourrez bien entendu suivre cette 64ème édition en direct du 11 au 22 mai pour ce qui sera mon 11ème Festival de Cannes depuis ma sélection au prix de la jeunesse en 2001.

     Vous pourrez également le suivre comme chaque année sur mon blog principal In the mood for cinema et sur la nouvelle page Facebook d'Inthemoodforcannes ainsi que sur le twitter d'inthemoodforcannes.

    Inthemoodforcannes était l'an dernier partenaire du journal 20 minutes (qui reprenait certains de mes articles) et d'Orange qui reprenait mes articles sur une application iphone Orange spécifiquement créée.

    Pour le Festival de Cannes 2011, je souhaite faire différent et mieux pour vous faire vivre ce festival réellement "in the mood for Cannes", que vous y soyez ou non. Je recherche donc dès à présent des partenariats. Si vous êtes intéressés, vous pouvez me contacter à inthemoodforcinema@gmail.com .

  • Qui sera le président du jury du Festival de Cannes 2011?

    spielberg.jpg almodovar.jpg

    allen8.jpgdeneuve.jpg

    C'est en janvier que nous connaîtrons le nom du président ou de la présidente du jury du Festival de Cannes 2011. Ci-dessus, mes souhaits. Le premier d'entre eux a certes déjà décliné plusieurs fois l'invitation... Quant aux trois autres, ce sont des habitués de la Croisette. Je vous laisse faire vos pronostics. En attendant, voici la liste des anciens présidents.

    1946 Georges Huisman Historien 

    1947 Georges Huisman Historien 

    1949 Georges Huisman Historien 

    1951 André Maurois Écrivain 

    1952 Maurice Genevoix Écrivain

    1953 Jean Cocteau Écrivain, réalisateur 

    1954 Jean Cocteau Écrivain, réalisateur 

    1955 Marcel Pagnol Écrivain, réalisateur

    1956 Maurice Lehmann Réalisateur, producteur 

    1957 André Maurois Écrivain

    1958 Marcel Achard Écrivain

    1959 Marcel Achard Écrivain  

    1960 Georges Simenon Écrivain

    1961 Jean Giono Écrivain 

    1962 Tetsuro Furukaki Poète, ambassadeur 

    1963 Armand Salacrou Écrivain 

    1964 Fritz Lang Réalisateur

    1965 Olivia de Havilland Comédienne 

    1966 Sophia Loren Comédienne 

    1967 Alessandro Blasetti Réalisateur 

    1968 André Chamson Écrivain

    1969 Luchino Visconti Réalisateur 

    1970 Miguel Ángel Asturias Écrivain, diplomate   

    1971 Michèle Morgan Comédienne

    1972 Joseph Losey Réalisateur 

    1973 Ingrid Bergman Comédienne 

    1974 René Clair Écrivain, réalisateur 

    1975 Jeanne Moreau Comédienne, chanteuse 

    1976 Tennessee Williams Écrivain 

    1977 Roberto Rossellini Réalisateur 

    1978 Alan J. Pakula Producteur, réalisateur 

    1979 Françoise Sagan Écrivain, scénariste

    1980 Kirk Douglas Comédien 

    1981 Jacques Deray Réalisateur

    1982 Giorgio Strehler Metteur en scène 

    1983 William Styron Écrivain 

    1984 Dirk Bogarde Comédien 

    1985 Miloš Forman Réalisateur 

    1986 Sydney Pollack Réalisateur, comédien 

    1987 Yves Montand Comédien, chanteur 

    1988 Ettore Scola Réalisateur, scénariste 

    1989 Wim Wenders Réalisateur 

    1990 Bernardo Bertolucci Réalisateur 

    1991 Roman Polanski Réalisateur  France

    1992 Gérard Depardieu Comédien, producteur 

    1993 Louis Malle Réalisateur 

    1994 Clint Eastwood Comédien, réalisateur 

    1995 Jeanne Moreau Comédienne, chanteuse 

    1996 Francis Ford Coppola Réalisateur 

    1997 Isabelle Adjani Comédienne 

    1998 Martin Scorsese Réalisateur, producteur 

    1999 David Cronenberg Réalisateur 

    2000 Luc Besson Réalisateur, producteur 

    2001 Liv Ullmann Réalisateur, comédienne 

    2002 David Lynch Réalisateur 

  • Concours de jeunes critiques 2011: gagnez un séjour au Festival de Cannes

    illegal.jpg

    Sur ce blog, comme chaque année, vous pourrez trouver toutes les informations concernant le prochain Festival de Cannes et notamment tous les concours. Si vous avez entre 17 et 23 ans alors le concours suivant pourrait vous intéresser. Quant aux autres, rassurez-vous, vous trouverez bientôt ici d'autres tuyaux pour assister au Festival de Cannes 2011. Pour être régulièrement informés, n'oubliez pas non plus de vous inscrire à la toute nouvelle page Facebook d'Inthemoodforcannes.

    Le Concours de jeunes critiques est ouvert à tous les jeunes âgés entre 17 et 23 ans. Le concours porte, cette année sur le film d'Olivier Masset-Depasse, Illégal. Sortie en salles à Bruxelles le 6 octobre 2010.

    Pour participer, il faut voir le film et en écrire une critique d'une page A4 minimum et l'envoyer avant le 15 février 2011.
    L'auteur de la meilleure critique se verra offrir cinq jours au festival de Cannes et les dix premiers lauréats seront bombardés de DVD et de livres sur le 7ème Art.

    Le but du concours est d'éveiller la curiosité des nouvelles générations pour un cinéma qui sort du circuit des recettes commerciales.
    Pour permettre de transmettre la créativité du cinéma, Cinergie.be organise depuis cinq ans un concours de critiques pour jeunes, en partenariat avec WBInternational, La Libre Belgique et le Centre du cinéma de la Communauté française de Belgique (CCA).

    Cette année 2011 c'est le film Illégal d'Olivier Masset-Depasse qui a été choisi.

    Comment participer :
    Etre âgé entre 17 et 23 ans
    Voir le film Illégal d'Olivier Masset-Depasse et en écrire une critique d'une page A4 minimum, nous l'envoyer avant le 15 février 2011.
    L'auteur de la meilleure critique se verra offrir cinq jours au festival de Cannes et les dix premiers lauréats seront bombardés de DVD et de livres sur le 7ème Art.

    www.cinergie.be
    19F avenue des Arts - 1000 Bruxelles - info(at)cinergie.be

    Suivez également les autres blog inthemood : In the mood for cinema, In the mood for Deauville, In the mood for luxe.


  • Pour tout savoir sur le Festival de Cannes 2011 : la nouvelle page Facebook du blog

    facebook613.jpgComme vous l'avez peut-être constaté, inthemoodforcannes s'est mis depuis quelques jours à l'heure du Festival de Cannes 2011. S'y associe une nouvelle page Facebook sur laquelle je vous invite à vous inscrire pour tout savoir en avant-première sur cette nouvelle édition du Festival. Toutes les informations concernant ce 64ème Festival de Cannes seront bien entendu également publiées sur ce blog.

  • Les articles de la semaine sur inthemoodforcinema.com

    inthemood.jpgEn attendant les premières informations sur le Festival de Cannes 2011 que vous pourrez bien entendu retrouver ici, voici quelques liens vers les articles à ne pas manquer cette semaine sur inthemoodforcinema.com:

    -La critique en avant-première d' "Un balcon sur la mer" de Nicole Garcia, le film à ne pas manquer mercredi

    -La critique en avant-première de "Black swan" de Darren Aronofsky (et la vidéo du débat dans laquelle le cinéaste explique la genèse du projet)

    -La critique en avant-première de "Somewhere" de Sofia Coppola (et les vidéos du débat avec la cinéaste)

    -Le dossier spécial "Inception" à l'occasion de la sortie du DVD et Blu-ray du film

    -Le dossier spécial "Le Guépard" de Luchino Visconti à l'occasion de la sortie du Blu-ray DVD restauré.