Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dany boon

  • Instantané du jour à 20 millions: "Les Ch'tis" même à Cannes, impossible de leur échapper...

    302365353.JPG

     D'entrées. 20 millions d'entrées bien entendu. Le nombre atteint par "Bienvenue chez les Ch'tis" , désormais très proche du record d'entrées toutes catégories confondues en France: "Titanic" de James Cameron.  Cette photo de très mauvaise qualité ne vaut pas un centime, c'est juste le témoignage d'un insolite impromptu cannois. Alors que je m'apprêtais à aller faire une petite pause  café au Majestic pour me remettre de mes émotions, d'ailleurs pas seulement cinématographiques, alors qu'un accrédité  exhibant un nombre impressionnant de badges, parlementait longuement et visiblement vainement pour expliquer son absence sur le listing du Majestic (d'habitude un badge suffit) à l'hôtesse chargée de laisser passer (ou non, surtout), sans même que me soit demandé quoi que ce soit, cette dernière me laissa passer sans broncher. Arrivée devant les portes de l'hôtel, je remarquai bien une effervescence inhabituelle (enfin encore plus inhabituelle que d'habitude, l'effervescence inhabituelle est un pléonasme à Cannes) et qu'une autre hôtesse barrait l'entrée du Fouquet's. Comme un café n'attend pas -enfin en l'occurrence un thé, mais ça n'apporte rien à l'histoire de savoir que je boive du café ou du thé non?-, je passai devant l'hôtesse (qui me laissa également passer, ça c'est depuis que j'ai vu "Indiana Jones":  aucun temple maya ou même cannois, dont les portes sont bien entendu beaucoup plus infranchissables, ne me résiste) sans m'inquiéter outre mesure des caméras jonchant le sol, des tables déplacées, des regards anxieux d'une équipe ressemblant fort à celle d'un tournage. Je remarquai juste que des barmen d'un genre nouveau étaient passés derrière le comptoir (Kad Merad, Dany Boon etc) et devant (Line Renaud, de dos). Ayant un peu l'impression de tomber au mauvais (bon?) endroit au mauvais (bon?) moment, amusée que les Ch'tis dont on nous rebat les oreilles m'empêchent jusqu'à Cannes de boire un café (enfin thé), j'ai pris cet instantané de ce moment impromptu... L'équipe de "Bienvenue chez les Ch'tis" montera les marches ce soir... Vous pouvez retrouver mes commentaires sur  "Bienvenue chez les Ch'tis", en cliquant sur le titre du film. Allez, c'est promis, dans mon prochain article je redeviens sérieuse pour vous parler de "L'échange" de Clint Eastwood. En attendant, je file déguster un thé...

    Sandra.M