Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Zulu" de Jérôme Salle en clôture du 66ème Festival de Cannes

zulu.jpg

Voici le communiqué de presse du Festival de Cannes au sujet du film de clôture dont vous pourrez retrouver la critique ici et en attendant la conférence de presse officielle de sélection dont vous pourrez suivre le LT en direct sur mon compte twitter http://twitter.com/moodforcinema .

C’est le thriller Zulu, tourné entièrement en Afrique du Sud par Jérôme Salle et adapté du roman éponyme de Caryl Férey, qui sera projeté dimanche 26 mai en clôture du 66e Festival de Cannes.

L’action se déroule à Cape Town, dans une Afrique du Sud encore hantée par l’apartheid, où la misère des townships côtoie les quartiers aisés. Deux flics équipiers, Orlando Bloom (Pirates des Caraïbes de Gore Verbinski, Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson) et Forrest Whitaker (Le dernier Roi d’Ecosse de Kevin McDonald, Ghost Dog, La Voie du Samouraï de Jim Jarmush) sont entraînés dans une enquête haletante qui tient aussi du film noir politique et de l’étude sociale.

Co-écrit par Julien Rappeneau, Zulu est produit par Richard Grandpierre (Eskwad), coproduit avec Pathé, Lobster Tree et M6 Films et distribué en France par Pathé, qui en assure également les ventes internationales. La musique du film est composée par Alexandre Desplat.
En 1988, Forest Whitaker avait reçu à Cannes le Prix d’interprétation masculine pour son rôle dans Bird de Clint Eastwood. Rappelons que le 66e Festival de Cannes s’ouvrira le mercredi 15 mai prochain avec la projection de Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann et que le Jury de la Compétition est présidé par Steven Spielberg.

Les commentaires sont fermés.