Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Concours - Gagnez votre exemplaire du Studio Ciné Live spécial Festival de Cannes 2011

studiocannes.jpg

Comme chaque mois, en partenariat avec Studio Ciné Live, j'ai le plaisir de permettre à l'un d'entre vous de remporter un exemplaire du magazine spécial Festival de Cannes 2011 composé notamment de pas moins de 60 pages sur le Festival.  Exceptionnellement, ce mois-ci, à l'occasion du Festival de Cannes et du numéro spécial Cannes, vous serez deux gagnants.

Un numéro qui vous permettra de tout savoir sur cette édition 2011 qu'il s'agisse des films en compétition ou hors compétition ou des sections parallèles. Vous pourrez aussi y retrouver des interviews de ceux qui feront l'évènement cette année: Brad Pitt (présent à Cannes pour "Tree of life", le film très attendu de Terrence Malick), Mélanie Laurent (maîtresse de cérémonies de cette 64ème édition), les frères Dardenne (à nouveau en compétition avec "Le Gamin au vélo" dont la bande-annonce me donne déjà des frissons), Jodie Foster (hors compétition avec "Le Compexe du Castor", son 3ème film en tant que réalisatrice) ... et évidemment l'éminent président du jury de cette 64ème édition: Robert De Niro.

Le magazine consacre également un focus aux films les plus attendus: "Polisse", le troisième film de Maïwenn et son premier en sélection à Cannes, "Tree of life", "Pirate des Caraïbes 4", "The Artist" (le film muet de Michel Hazanavicius finalement en compétition), et "La Conquête", premier film français sur un Président de la République encore en exercice, présenté hors compétition.

Et aussi dans Studio Ciné Live, ce mois-ci :

 Very Bad Trip 2 : Studio Ciné Live nous dévoile le secret du prochain Very Bad Trip 2 : analyse d’un phénomène comique et rencontre avec le beau gosse de l’histoire, Bradley Cooper, devenu star.

 X Men : le commencement : Réalisateur des deux premiers X-Men, Bryan Singer est aujourd’hui producteur de X-Men : le commencement, l’occasion idéale pour Studio Ciné Live de revenir avec lui sur les origines de cette saga de cinéma haute en (super) rebondissements.

 En tournage, le nouveau Steven Spielberg : Studio Ciné Live s’est rendu sur le tournage de War Horse de Steven Spielberg. Résultat : des photos du tournage rien que pour vous.

 Et tous ceux qui font l’actu ciné : Guillaume Canet, Leïla Bekhti, Michelle Williams, Winona Ryder…

Vous pouvez également suivre Studio Ciné Live en direct de Cannes sur internet: http://www.lexpress.fr/culture/festival-cannes/

CONCOURS:

 Pour remporter un exemplaire de ce Studio Ciné Live spécial Cannes, dîtes-moi, avant dimanche prochain, 15 mai, minuit, quelle est votre palme d'or cannoise préférée et pourquoi. Les critiques les plus enthousiastes remporteront un exemplaire chacune. Envoyez vos réponses à inthemoodforcinema@gmail.com avec, pour intitulé de votre email, "Concours Studio" en n'oubliant pas de joindre vos coordonnées.

Commentaires

  • Ma palme d'or préférée est l'Oncle Bonne Mine.
    C'est l'histoire d'un oncle au début il va pas trop bien.
    Et après à force de flotter dans une forêt, tout le monde s'endort dans la salle et tout à coup, il a bonne mine. C'est pour ça qu'on l'appelle L'oncle Bonne Mine, c'est rapport à sa mine.
    Et le réalisateur c'était Acoudpingpong Jaimepaslesrenoncules ! Je ne sais plus, ça devait être 1873 cette palme.

  • Hello,
    Pour gagner je devrais dire le Guepard... Pour avoir un peu d'avance dans ton coeur ;-) Mais je vais quand même dire que c'est Pulp Fiction. Pourquoi ? Parce qu'il a dépoussiéré le cinéma. Il a donné du souffle aux générations de réalisateurs suivantes, plus besoin d'être vraiment Intello ou Melo pour être reconnu comme un bon film ; bref c'est un film d'un fan de cinéma fait pour les fans de cinéma (comme moi). A la fois grand public mais plein de références (A De Palma entre autre dans sa mise en scène) il déconstruit l'histoire sans nous perdre, chaque scène est une mise en avant des acteurs et chaque réplique reste comme la réplique du film, jusqu'à ce qu'une autre la remplace... J'aime ce film au point d'avoir comme porte-feuilles la réplique de celui de Samuel L. Jackson (Bad Mother Fucker)... Voilà... Tiens je vais me le mettre !

Les commentaires sont fermés.