Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Conférence de presse du Festival de Cannes 205 : le 16 avril

    Comme chaque année, vous pourrez me suivre en direct de la conférence de presse d'annonce de sélection du Festival de Cannes 2015 qui aura lieu cette année le 16 avril 2015. Suivez-moi sur mon compte twitter @moodforcinema et retrouvez ensuite mon compte rendu ici et sur Inthemoodforfilmfestivals.com.

    Cannes20152.jpg

     

     

  • L'affiche du Festival de Cannes 2015

     

    cannes2015.jpg

    En 2013, c'étaient Joanne Woodward et Paul Newman qui étaient à l’honneur, sur l’affiche de la 66ème édition, avec une photo, d'une beauté étourdissante, prise sur le tournage de « A New Kind of Love » de Melville Shavelson, et qui nous invitait à un tourbillon de cinéma, à un désir infini de pellicule, le désir infini…comme celui (de cinéma) que suscite Cannes.

    Cannes66.jpg

    En 2014, c'étaient Hervé Chigioni et son graphiste Gilles Frappier qui avaient conçu et réalisé l’affiche de la 67e édition du Festival de Cannes à partir d’un photogramme tiré de Huit et demi de Federico Fellini, qui fut présenté en Sélection officielle en 1963.

    Une affiche couleur sépia, hommage au cinéma d'hier, hommage au cinéma tout court, par cette judicieuse mise en abyme puisque l'affiche faisait écho à un film sur le cinéma...et quel film sur le cinéma! Mastroianni, en regardant par-dessus ses lunettes, avec son regard intense et malicieux, nous invitait à regarder, à nous plonger dans son regard, synonyme de toute la poésie et la singularité du 7ème art.
     

    mastro.jpg

    C'est une actrice qui succède donc à Marcello Mastroianni, Ingrid Bergman qui regarde et sourit vers l'horizon.

    Ingrid Bergman, In Her Own Words, un documentaire signé Stig Björkman (auteur de livres et documentaires sur Woody Allen et Ingmar Bergman) sera projeté dans le cadre de Cannes Classics.

    Le Festival de Cannes s’associera au « Ingrid Bergman Tribute » qu’Isabella Rossellini, pour célébrer le centenaire de la naissance de sa mère, organisera en septembre prochain (Retrouvez en cliquant ici mes vidéos du Festival Lumière de Lyon 2014 lors duquel Isabella Rossellin a évoué Ingrid Bergman). Il s’agit d’un spectacle, mis en scène par Guido Torlonia et Ludovica Damiani, qui mêlera son autobiographie et les lettres de sa correspondance avec Roberto Rossellini. Il sera présenté dans les cinq villes qui ont compté dans la vie d'Ingrid Bergman : Stockholm, Rome, Paris, Londres et New York, et rassemblera sur scène, outre Isabella Rossellini, Jeremy Irons, Fanny Ardant, Christian De Sica et plusieurs autres comédiens. L’ensemble du spectacle sera annoncé lors du prochain Festival.

    Voici le communiqué de presse du Festival au sujet de l'affiche:

    Icône moderne, femme libre, actrice audacieuse, Ingrid Bergman fut à la fois star hollywoodienne et figure du néoréalisme, changeant de rôles et de pays d’adoption au gré de ses passions, sans jamais perdre ce qu’elle avait de grâce et de simplicité.

    Sur l’affiche, l’actrice d’Alfred Hitchcock, de Roberto Rossellini et d’Ingmar Bergman, qui a donné la réplique à Cary Grant, Humphrey Bogart ou encore Gregory Peck, se dévoile dans l’évidence de sa beauté, offrant un visage serein qui semble tourné vers un horizon de promesses.

    Liberté, audace, modernité, autant de valeurs que revendique le Festival, année après année, à travers les artistes et les films qu’il choisit de mettre à l’honneur. Ingrid Bergman, qui fut Présidente du Jury en 1973, l’encourage dans cette voie…

    « Ma famille et moi-même sommes très touchés que le Festival de Cannes ait choisi notre merveilleuse mère pour figurer sur l’affiche officielle, l’année du centenaire de sa naissance", déclare Isabella Rossellini. "Son exceptionnel parcours a couvert tant de pays, des petites productions artisanales européennes aux grandes machines hollywoodiennes. Maman adorait son métier d’actrice : pour elle, jouer la comédie n’était pas une profession mais une vocation. Elle disait : 'Je n’ai pas choisi de jouer, c’est le jeu qui m’a choisie.'»

    À partir d’une photographie de David Seymour, cofondateur de l’agence Magnum, Hervé Chigioni, déjà auteur de l’affiche remarquée de l’année dernière, signe la nouvelle image du Festival 2015 avec son graphiste Gilles Frappier.

    Il a réalisé également un film d’animation à partir du visuel, sur un remix du thème musical du Festival, "Le Carnaval des animaux" de Camille Saint-Saëns, avec un arrangement imaginé par deux musiciens suédois, Patrik Andersson et Andreas Söderström.

     

  • Festival de Cannes 2015 - "Mad Max" de Georges Miller hors compétition le 14 mai 2015

    madmax.jpg

    Certains l'attendaient en ouverture pour succéder au Biopic d'Olivier Dahan sur Grace Kelly qui fait l'ouverture du Festival de Cannes 2014, c'est néanmoins le lendemain de celle-ci que sera projeté "Mad Max" de Georges Miller, le 14 Mai 2015.  C'est  donc Tom Hardy qui incarnera le héros entré dans la légende sous les traits de Mel Gibson. Max Rockatansky, joué par Tom Hardy, va rencontrer l’impératrice Furiosa, interprétée par Charlize Theron, qui fuit une bande lancée à ses trousses…

    Le film sortira dans le monde entier, le 14 Mai.

    cannes,festival,festival de cannes,festival de cannes 2015,max max,tom hardy

    "Né en Australie, George Miller est diplômé de la faculté de médecine de Sydney où il commence, durant son internat, à tourner des courts métrages avec son associé Byron Kennedy avec qui il fonde la société Kennedy Miller. Leur film court, Violence in the Cinema, remporte deux prix de l'Australian Film Institute et les encourage à tourner un long métrage, Mad Max (1979), qui sera un  triomphe planétaire. En 1983, il réalise, après John Landis, Steven Spielberg et Joe Dante, le dernier épisode de La Quatrième Dimension (Twilight Zone: The Movie).


    En 1987, George Miller revient à Hollywood réaliser Les Sorcières d'Eastwick et produit à la suite séries télé, téléfilms et trois longs métrages : Calme blanc réalisé par Philip Noyce, Flirting et The Year My Voice Broke de John Duigan. Il repasse derrière la caméra avec Lorenzo pour lequel il a été nominé aux Oscars pour le Meilleur Scénario Original. Il achète ensuite les droits de Babe - Le cochon devenu berger (1995) qu'il adapte et produit : le film récolte sept nominations aux Oscars parmi lesquelles celles de Meilleur Film et Meilleure Adaptation. Il réalisera une suite peu orthodoxe, Babe - Le cochon dans la ville. Il est également auteur de Happy Feet pour lequel il reçoit l’Oscar du Meilleur Film d’animation en 2007. Happy Feet 2 suivra en 2011.

    Produit par la société Kennedy Miller Mitchell, Mad Max: Fury Road est distribué internationalement par Warner Bros Pictures, et, pour quelques régions, par Village Roadshow Pictures." Source: communiqué de presse officiel du Festival de Cannes.